Now Reading:
Ituri : Trois personnes tuées après avoir été kidnappées par les miliciens FPIC

Ituri : Trois personnes tuées après avoir été kidnappées par les miliciens FPIC

Trois techniciens de la gestion d’eau Ngongo qui étaient portés disparus depuis vendredi 18 septembre seraient tués ce samedi 19 septembre 2020 par les miliciens de CHINI YA KILIMA actifs dans la région de Mwanga et Ngongo, deux groupements situés respectivement en chefferie des BABOA BOKOE et BABELEBE dans le territoire d’Irumu.

Des sources locales qui nous confirment cette triste nouvelle, indiquent que ces personnes ont été tuées en réponse de la mort d’un des leaders de la milice de TCHINI YA KILIMA dans un échange des tires avec les militaires FARDC dans la nuit de vendredi 18 à ce samedi 19 septembre 2020.

Les mêmes sources concordantes précisent que les corps de toutes ces personnes se trouvent gardés présentement au village Nganga en groupement Ngongo dans la chefferie des Babelebe.

Signalons que ces techniciens étaient accompagnés par les militaires FARDC pour réparer le site de captage d’eau Ngongo détruit par ces miliciens depuis le mardi 15 Septembre dernier, où ils exigeraient 5000$ pour permettre cette réparation.

« Difficile de comprendre pour l’instant, comment des techniciens qui étaient pourtant accompagnés par des militaires ont été finalement portés disparus. Seules les enquêtes peuvent nous donner la vraie information, » indiquent nos sources.

Les autorités militaires ne se sont pas encore prononcées quant à ce.

Nickson MANZEKELE, à Bunia

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.