Now Reading:
Kasindi : Les petits commerçants transfrontaliers embourbés dans un calvaire économique

Kasindi : Les petits commerçants transfrontaliers embourbés dans un calvaire économique

En même temps que la bataille s’amplifie pour résoudre la crise sanitaire liée à la pandémie du Coronavirus, la nécessité de maintenir sous respiration artificielle les secteurs economiques les plus affectés se révèlent impérieuse à Kasindi, une cité située à l’extrême Est du territoire de Beni au Nord-Kivu.

En guise d’eviter la crise alimentaire et pour ne pas transformer la crise économique en crise financière au poste frontalier de Kasindi et vu que, les petits commerces sont fragilisés par la restructuration considérable du trafic entre la République Démocratique du Congo et l’Ouganda, le gouvernement central est appelé à allèger donc les charges des opérateurs économiques, l’exonération de certaines taxes en ce qui concerne notamment, la Taxe de Valeur Ajoutée (TVA), dans les processus douaniers destinés à l’importation et l’exportation de marchandises.

Et cela, pour empêcher qu’une crise passagère ne cause un préjudice permanent aux personnes les plus démunies dans cette partie du grand Nord-Kivu, selon Madame Stéphanie, présidente de l’association des petits commerçants transfrontaliers (ACT), œuvrant à Kasindi.

A l’en croire, une réponse coordonnée et forte est encore possible bien que le choc est là, on ne peut plus le contourner. Cependant, il faut prendre les mesures qui s’imposent pour que cette asphyxie des activités ne soient pas chronique, d’où la nécessité de réhabiliter dans l’urgence le pont Hululu, situé sur la nationale numéro 4 axe routier Beni-Kasindi reliant la RDC aux pays industrialisés.

PAUL ZAIDI

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.