Now Reading:
Lutte contre le coronavirus: coup de massue sur le social et l’économie à Uvira

Lutte contre le coronavirus: coup de massue sur le social et l’économie à Uvira

Après l’annonce des cas testés positifs au corona virus sur le sol congolais, les pays voisins comme le Rwanda et le Burundi ont renforcé les mesures regulant l’entrée des citoyens congolais sur leur sol.

Il s’agit notamment de la mise en quarentaine pendant 14 jours de tout sujet venant d’ailleurs pour entrer au Burundi.

Ainsi, un voyage entre la ville d’Uvira et la capitale burundaise, Bujumbura qui durait environ 45 minutes, il faut desormais 14 jours de quarentaine.

Cette situation suspend le trafic entre Uvira et le Burundi conduisant ainsi plusieurs jeunes chauffeurs de taxi sur ce tronçon au chômage et les petits commerçants vendeurs des légumes et autres denrées alimentaires importés du Burundi à un manque d’activités.

Pendant ce temps, sur les marchés locaux, c’est une flambée de prix des denrées alimentaires qui s’observe. Une mésure de haricots qui se vendait entre 800 et 900 FC se négocie actuellement à 1500FC et une mésurette d’huile de palme qui se vendait à125DC se vend maintenant à 200FC,…

Cette situation pousse les familles à réajuster leur besoin en nourriture et leur horaire de repas.

De l’autre coté, les bus des agences de transport sur le tronçon Uvira-Bukavu et vice versa en passant par le Rwanda se sont vus obliger d’emprunter les escarpements de Ngomo pour assurer le deplacement de la poulation entre ces deux agglomerations de la province du Sud-Kivu, la frontière avec le Rwanda étant fermée par ordonnance présidentielle.

Ces bus qui transportaient 18 passagers à leur bord sont obligés de n’en prendre que 9, chose qui a poussé les transporteurs à revoir à la hausse le prix de transport sur ce tronçon de 5 dollars à 16 dollars au debut de la semaine, avant d’être réajusté à 10 dollars ce jeudi 26 mars.

Plusieurs associations et organisations de la societé civile doutent d’un probable respect scrupuleux des mesures de prevention contre la propagation de la maladie à corona virus prises au niveau national, vu le social des congolais en ce temps où presque toutes les activités generatrices de revenues et travaux sont momentannement suspendus

Cédric Unega/Uvira

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.