Now Reading:
Nord-Kivu : Le chef du groupe armé UPDC réagit à l’appel du chef de l’État

Nord-Kivu : Le chef du groupe armé UPDC réagit à l’appel du chef de l’État

Le chef du groupe armé Mai Mai Union des Patriotes pour la Défense du Congo (UPDC), Mingenya Bilikoliko s’est rendu aux forces armées de la RDC (FARDC) ce dimanche 2 février dans la cité de Sake en territoire de Masisi au Nord Kivu.

Après plus de 20 ans d’activisme dans le territoire de Masisi, ce groupe de miliciens décide enfin de quitter le maquis grâce à l’appel du président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Le général autoproclamé Bilikoliko s’est rendu avec 290 de ses combattants.

« Nous avons suivi le message du président de la République quand il nous a demandé de quitter la vie rebelle et de nous rendre à la nation. Ici je suis avec 290 combattants mais 150 autres arrivent. Il est temps que notre pays soit pacifié, » a-t-il declaré.

Bilikoliko a remis au général Willy Yumba Kabangu, commandant des opérations sokola 2, plus de 50 armes et munitions de guerre de différents types.

Patricia Zamwana

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.