Now Reading:
Lubero: Pour privilegier la paix, un député provincial appelle sa base à la cohésion

Lubero: Pour privilegier la paix, un député provincial appelle sa base à la cohésion

C’etait lors d’un meeting ténu ce dimanche 02 février à Ngeleza, une entité située au nord de la commune rurale de Luotu, en territoire de LUBEROau Nord Kuvu, que l’honorable KAHINDO KYAVOROGHA HERMAND en vacances parlementaires dans sa circonscription électorale, a appelé la population à « la cohésion et à la cohabitation pacifique afin de rétablir la paix » dans cette partie de la province secouée par des mouvements suspects des groupes armés.

Cet élu de Lubero attribue cette insecurité persistante au manque de travail et d’occupation par les jeunes. Il a ainsi appelé les jeunes à s’investir dans l’entrepreuneuriat et d’éviter de s’enroler dans les forces negatives.

Pour y arriver, le chef du groupement Buyora, Mwami SAÏDI KIGHOMBWE III a invité sa population à pratiquer l’apiculture pour contribuer au développement local.

« Pour avoir un développement digne dans notre groupement, nous devons pratiquer l’apiculture. C’est le seul moyen qui nous reste,  » a-t-il indiqué lors de ce meeting.

La société civile locale a profité de l’occasion pour interpeller le gouvernement à créer des centres de formation professionnelle pour les jeunes du territoire de Lubero pour ne pas les exposer à la tentation des groupes armés.

« Certains jeunes commettent plusieurs dégâts par manque d’occupation. Le gouvernement provincial devrait non seulement créer des centres de formation mais aussi des centres de reddition pour nos jeunes qui sont en train de quitter les groupes armés , » a suggeré Kambale Musayi, président de la société civile de Ngeleza.

Maombi VISIKA Changle.

Maombi VISIKA Changle

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.