Now Reading:
Nord-Kivu : Une proposition pour l’éradication des groupes armés locaux

Nord-Kivu : Une proposition pour l’éradication des groupes armés locaux


Après avoir constaté l’insécurité causée parc les groupes armés dans la province du Nord-Kivu où ils font la loi dans certains de ses entités mettant en mal les activités quotidiennes des paisibles citoyens , les proposition sont émises comme une piste des solutions pouvant contribuer à leur éradication cette province.

La prise en charge adéquate des éléments qui se désolidarisent de ces factions armées locales est l’une des solutions les plus efficaces susceptibles à favoriser une accélération rapide dans ce processus d’anéantissement de ces dernières.
Cette option est la plus avantageuse, à plus forte raison, qu’elle épargne les vies des éléments aussi bien des forces loyalistes que ceux de ces groupes armés, pour autant qu’elle met de côté l’affrontement armé dont le résultat est toujours marqué des pertes en vies humaines et dégâts matériels.

Certaines informations prouvent qu’un bon nombre des jeunes enrôlés dans ces groupes ont du mal à s’en débarrasser, suite aux irrégularités observées dans le traitement de leurs collègues qui les ont précédés dans le processus DDRR.
Il faudrait que, les autorités tant nationales que provinciales, mettent un accent particulier sur l’amélioration des conditions d’encadrement des démobilisés afin d’inciter les autres à s’adhérer massivement à ce processus.

Il en va aussi de toujours féliciter les soldats de l’armée régulière en opération contre les ADF à Beni, pour le résultat encourageant qu’ils sont progressivement en train de réaliser pour y rétablir l’ordre et la paix.
La rédaction

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.