Now Reading:
Vodacom Ligue1: As Nyuki – V.club, une histoire qui sourit à l’équipe de Butembo… Renaissance se retrouve et Oc Bukavu-dawa freiné

Vodacom Ligue1: As Nyuki – V.club, une histoire qui sourit à l’équipe de Butembo… Renaissance se retrouve et Oc Bukavu-dawa freiné

Plus question de surprise, la performance de l’As Nyuki de Butembo face aux moscovites de Kinshasa paie cache. L’As Nyuki a pris le dessus en s’imposant par (2-1) sur l’AS Vita Club de Kinshasa ce mercredi 6 novembre en Vodacom Ligue 1.
Après un temps médiocre traversé en championnat national, Nyuki se ratrappe face à un cadors de la compétition et réconcilie avec ses supporteurs.

Les Abeilles étaient premiers à ouvrir le score par le truchement de Lukusa-Lukusa suite d’une erreur défensive.

1-0 à la mi-temps, V.club s’est ressaisi dans la seconde partie du match en bénéficiant d’un pénalty occasionné par Jeremie Mumbere fauché dans la surface de réparation. Penalty transformé heureusement en but par Djuma Shabani. Vita club multipliera les assauts pour prendre l’avantage mais sans succès.

Très déterminé , Nyuki s’est créé des énormes occasions dans le cas adversaire jusqu’à obtenir le but de break et de victoire inscrit par Claude Semabo sur pénalty provoqué par Lukusa qui a été légèrement touché par le portier de Vita (Mudekereza).

Ce succès permet à l’As Nyuki de quitter la ligne d’échelle et avoir désormais 7 points dans sa gibecière.

Il sied de signaler que la saison écoulée, Nyuki avait réussi le même exploit face à Vita Club sur la même note toujours au stade de l’unité de Goma.

Signalons-le, ces retrouvailles se sont exécutées , ce mercredi 06 novembre dans les mêmes installations du stade de l’unité.

Au même moment à Bukavu au stade de la Concorde de Kadutu , l’Oc Bukavu a été de nouveau contrait au partage des points par l’As Maniema union de Kindu (0-0) . Une équipe de BUDA qui traverserait le plus grand calvaire de sa vie depuis le début de cette compétition et difficile de s’imposer chez lui ni à l’extérieur.

Le stade Frédéric Kibasa Maliba de la Kenya ét aussi sur scène, FC Renaissance a créé la sensation en dominant la JS Groupe Bazano (0-1).

Une première titularisation de Ley Matampy dans Renaissance qui a été porteuse bonheur aux Oranges Kinois.

Après avoir eu chaud trois fois de suite , les Renais retrouvent un nouveau sourire, ce mercredi grâce à son sauveur Jeremie Basilua.
C’était un match remis de la 4ème journée du championnat national d’élite .

Cedrick Sadiki Mbala

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.