Now Reading:
Nord-Kivu : Si rien n’est fait, les habitants de Beni risquent de se soulever ( Désiré Kyambi)

Nord-Kivu : Si rien n’est fait, les habitants de Beni risquent de se soulever ( Désiré Kyambi)

L’honorable Désiré Kyambi Lukumbuka élu de Beni, dit sa crainte de voir les habitants de Beni se soulever suite à la situation sécuritaire et économique actuelle en ville et territoire de Beni au Nord-Kivu.

Dans sa motion incidencielle de ce lundi 21 octobre 2019, le député peint un tableau sombre de la situation sécuritaire qui se caractérise par les attaques récurrentes sur la ville et dans le territoire, à la base de la fuite des populations de certaines communes de la ville de Beni. Tendus que, sur le plan économique, le député a révélé la multiplication des taxes dans le territoire et en ville Beni. Désiré Kyambi dénonce la perception par la DGR-NK de 40fc/Litre soit 800$ par camion citerne sans aucune « contre partie » à la population.

« En ville de Beni, le climat est morose et ça risque de toucher la politique de la province et c’est urgent pour prendre une décision pour une solution adéquate « , s’est-il indigné.

« Le véhicule paye 100$ par M3 sur plusieurs postes de péage route en ville comme territoire pour l’asphaltage de 4km de route mais rien n’a changé depuis 1an à part les multiples promesses », a-t-il dit.

Les députés à l’unanimité ont voté pour la motion et une commission d’enquête sera constituée pour enquêter sur l’affectation de ce fond.

Il est à rappeler que la taxe dont il est question, est une taxe conventionnelle prise par les opérateurs économiques du secteur pétrolier pour soutenir les efforts de la reconstruction. La taxe a été avalisée par l’Assemblée provinciale à l’époque.

Gabriel Kashugushu

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.