Now Reading:
MESCHACK ELIA SORT DE SON SILENCE:  » On me pressait de signer avec Anderlecht alors que je n’en avais pas l’intention »

MESCHACK ELIA SORT DE SON SILENCE:  » On me pressait de signer avec Anderlecht alors que je n’en avais pas l’intention »

Alors qu’il avait convenu au test au sein de RSC Anderlecht de la Belgique, mais a disparu de la circulation avant de pouvoir signer son bail avec ce club de la première division Belge. La confusion demeurait dans les couloirs, mais le Congolais s’est exprimé .

Selon les informations traitées récemment par la rédaction de Léopards Actualité, Le Léopard Congolais Meschack Elia, influencé par un agent, avait pris le large vers la Suisse où il négociait un contrat avec un autre club. Le Congolais, dans tous les cas, était parti sans laisser de traces alors qu’il avait convaincu lors de son test avec Anderlecht, qui était prêt à lui offrir un contrat.

Pour sa première sortie médiatique,
L’attaquant Congolais a réagi, par le tuyau de nos confrères Léopards Foot.

« Ce message est destiné à tous mes amis et à ceux qui se sont inquiétés pour moi (…) : je n’ai pas été « kidnappé » comme l’ont prétendu certains journaux mal renseignés sur ma situation« . Elia a en effet « quitté de son plein gré la Belgique » : « On me pressait de signer avec Anderlecht alors que je n’en avais pas l’intention ; j’ai passé quelques jours en France et je me trouve actuellement en Suisse (…) ». , a-t-il mis fin aux rumeurs circulant derrière son dos.

Poursuivant son entretien ,
cet ancien joueur du TP Mazembe cherche désormais à arranger sa situation sportive. « J’ai reçu et je reçois encore plusieurs offres mais ne veut pas prendre de décision hâtive« , affirme Elia, qui ne retournera cependant pas au Congo : « J’ai et j’aurai toujours le TP Mazembe dans mon coeur (…) mais l’heure est venue pour moi de changer d’horizon et de relever un nouveau défi ». , a-t-il conclu.

Dossier à suivre…

Cedrick Sadiki Mbala

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.