Now Reading:
Kasindi : le SQAV réaffirme sa détermination dans les actions intégrées pour la sécurité Alimentaro-sanitaire.

Kasindi : le SQAV réaffirme sa détermination dans les actions intégrées pour la sécurité Alimentaro-sanitaire.

Le service de quarantaine animale et végétale (SQAV) de Kasindi a réaffirmé sa détermination dans les actions intégrées pour la sécurité Alimentaro-sanitaire à KASINDI-LUBIRIHA, une cité située à l’extrême Est du territoire de BENI à la frontière Congolo-ougandaise.

En effet, depuis l’avenement de la maladie à virus EBOLa dans la province du Nord-Kivu et marginalement en ITURI voisine, le service de la quarantaine animale et végétale « SQAV » antenne de KASINDI, a déjà procédé à la destruction d’environs 4500 kilogrammes de la viande d’animaux de brousse en provenance de l’Ouganda et qui traversent frauduleusement la frontière à travers les pistes poreuses.

Le cas le plus récent est celui de ce jeudi 25 juillet, où ce service a incinéré 5 box soit, 500 kilogrammes de ces marchandises prohibées sur le sol Congolais pendant cette période épidémiologique.
C’était en présence de tous les services de l’ordre opérationnel dans le carré douanier notamment ; la direction générale des migrations (DGM), la direction générale des douanes et accises (DGDA),, le programme national de l’hygiène aux frontières « PNHF » l’Office Congolais de contrôle « OCC » ainsi que la police des frontières.

A en croire monsieur MUNONGO KOMBI JOSEPH Inspecteur Zoo-sanitaire, la quasi-totalité des espèces animales faisant objet de chasse ou de mort douteux est strictement interdite, avant qu’il rappelle l’observance des mesures d’hygiènes.

Notons tout de même que, ces produits ont été saisis le 24 juillet dernier par la division de surveillance aux frontières « DSF » pendant qu’ils étaient en route vers les lieux de leur commercialisation.

Paul Zaidi

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.