Now Reading:
Rutshuru: Une taxe de FDLR imposée aux paysans désapprouvés à Bugina

Rutshuru: Une taxe de FDLR imposée aux paysans désapprouvés à Bugina

M. Thiery Amisi de la société civile du groupement de Bambo en Territoire de Rutshuru s’insurge contre une taxe imposée aux paysans par les éléments FDLR dans la localité de Bugena, nous avons appris ce vendredi de cet acteur de cette structure citoyenne joint téléphone par une radio locale.
Cette taxe fixée à 30$ us par paysan, a-t-il expliqué, demeure illégale et bloque certains agriculteurs d’accéder à leurs champs de peur de subir des châtiments de ces forces négatives, et pourtant ces champs restent leur seule activité de subsistance.
Ce qui, a-t-il dit, les expose a une vie difficile n’étant plus à mesuré de subvenir aux besoins de leurs familles respectives. Au-delà de ça, a-t-il poursuivi, ces éléments FDLR, leurs exigent de leur fabriquer du vin de banane à partir de leurs propres produit champêtres qu’ils consomment sans ne fut qu’un geste à contrepartie.
Cette situation désolante, a-t-il indiqué, suscite une intervention urgente des autorités pour permettre à ces pauvres compatriotes qui subissent ces atrocités des étrangers dans leur propre pays, de vivre normalement tel que le stipule notre constitution.
C’est en ce sens qu’il a exhorté la communauté nationale, surtout internationale dont la part pour l’accueil de ces peuples hutus en RDC, a été grande, puisse fortement se mobiliser pour le retour effectif à leur pays d’origine le Rwanda, et laisser le congolais vivre en paix.
RÉDACTION

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.