Now Reading:
Situation sécuritaire préoccupante en territoire de Beni: la société civile un ultimatum des autorités à tous les niveaux

Situation sécuritaire préoccupante en territoire de Beni: la société civile un ultimatum des autorités à tous les niveaux

La société civile lance un ultimatum de 3 jours aux autorités politico-administratives et militaro-policieres pour s’ammander concernant la détérioration de la situation sécuritaire. En un mot comme en mille, il dénoncent la léthargie avec laquelle les autorités compétentes agissent face à l’avancée de ce danger.

Les cambriolages sont devenus quasiment quotidiens à KASINDI, une cité située à l’extrême Est du territoire de BENI à la frontière Congolo-ougandaise, cette situation qui dure inquiète les habitants.

Le services de sécurité sont accusés de ne pas protégé la population et même d’être complice de ces actes.

Elle sont nombreuses ces familles victimes de cambriolages accompagnés de violences physiques, le cas le plus récent est celui enregistré à Kangahuka, une agglomération situé à environ 4 kilomètres du centre de LUBIRIHA, la nuit de mercredi au jeudi dernier où un couple a été grièvement blessé par des hommes porteurs d’armes blanches.
Ces derniers ont tout de même emporté une somme importante d’argent avant de se volatiliser dans la nature.

KAPEPYA NGALI ZEBRE NZOLENE, président des forces vives du groupement Basongora estime que, la police est dépassée par cette violence.
Selon lui, le niveau de criminalité aujourd’hui dépasse même la capacité opérationnelle des éléments de sécurité et renseignements dans le sens où les incursions nocturnes sont toujours au rendez-vous.

PAUL ZAIDI

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.