Now Reading:
Airtel-RDC : Certains habitants de l’avenue de la Mission s’opposent à l’installation d’une nouvelle antenne relais au quartier Himbi de Goma

Airtel-RDC : Certains habitants de l’avenue de la Mission s’opposent à l’installation d’une nouvelle antenne relais au quartier Himbi de Goma

Certains habitants de l’avenue de la Mission du quartier Himbi de la commune de Goma en ville du même dans la province du Nord-Kivu, s’opposent à l’installation d’une antenne relais dans leur entité près de ‘école primaire Matunda et du lycée sainte Ursule, toutes écoles catholiques des sœurs de la congrégation ursuline de la ville de Goma, indique une lettre de ces habitants adressée au maire de la ville touristique de la RDC et dont lesvolcansnews.net est tombé sur une copie.
Dans cette lettre daté du 18 avril dernier et dont le concerne est « demande d’arrêt immédiat des travaux d’implantation d’une antenne relais AIRTEL dans l’avenue de la mission quartier Himbi », la population environnante motive son opposition aux traveaux de montage du pilonne de cette antenne relais, par le fait que ses renseignements démontrent que ces genres d’antennes relais produisent des effets néfastes sur la santé des êtres humaines.
Cette population justifie que les rayons électromagnétiques découlant de ces antennes sont susceptibles de provoquer les maladies de maux de tête, les maladies cancérigènes, les menaces d’avortement chez les femmes enceintes voir même la stérilité primaire et pourront dans la longue toucher les écoliers et élevés des établissements scolaires du milieu.

Nous avons la référence malheureuse, peut-on lire dans les colonnes de cette correspondance, du cas des plusieurs familles de l’avenue Uvira qui avaient abandonnées leurs maisons suite aux maladies provoquées par les rayons émis par une antenne relais dans leur avenue surtout que dans le quartier il y en a déjà plusieurs.

Enfin, ces administrés demandent à leur autorité urbaine d’exiger l’arrêt des travaux de cette canonne.

Tous nos efforts pour entrer en contact avec le maire de la ville de Goma voir même des responsables de l’entreprise Airtel n’ont abouti mais il est à noter que cette entreprise est depuis quelques semaines victime des actions de contestation de la population de la province du Nord-Kivu.

Rédaction

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.