Goma: retour au calme après un avant-midi tendu

Posted on

Un calme relatif est observé depuis midi de ce dimanche à Goma, chef-lieu du Nord-Kivu. Cette quiétude intervient après des manifestations des enfants, jeunes et personnes âgées dans la partie Ouest de cette ville.

Ils dénonçaient l’insécurité reccurente dans ce quartier où on observe de vagues des tueries depuis le mois dernier.
Dans la matinée, les habitants de Ndosho ont envahi les rues en brûlant des pneus sur la chaussée.

La police a dispersé les manifestants à 11h dans une opération qui a pris du temps suite aux différentes poches de résistance dans certains endroits.

pendant ce temps, les boutiques, n’avaient pas ouvert leurs portes. Le transport public est resté perturbé pendant tout ce temps.
Ces activités avaient pour objectif d’interpeller la mairie par rapport aux tueries et Kidnappings à répétition des populations civiles par les rebelles les personnes inconnues.
Six personnes ont été tuées la nuit de ce dimanche au
quartier Ndosho, portant à vingtaine le nombre de civils tués en l’espace de moins d’un mois.

Aucune autorité n’a réagi sur la situation.

Gabriel Kashugushu

  • Share

0 Comments

Leave a comment