Now Reading:
Goma : 22 militants de la LUCHA arrêtés lors d’une marche

Goma : 22 militants de la LUCHA arrêtés lors d’une marche

22 militants de la LUCHA-RDC dont deux filles ont été arrêtés ce mercredi à Goma (Nord-Kivu) par la police nationale congolaise.

Ils manifestaient pour dénoncer l’insécurité qui prévaut ces derniers jours dans la commune de Karisimbi en ville de Goma demandant l’implication des autorités provinciales pour éradiquer cette insécurité qui a fait plus de 12 morts dans moins d’une semaine aux quartiers  Mugunga et Ndosho à l’ouest de la ville de Goma.

  La police congolaise a utilisé la force pour embarquer les manifestants dans une jeep qui les a conduits au cachot de la mairie de Goma où ils sont détenus.
Les manifestants brandissaient des affiches sur lesquelles on pouvait lire : « La présence de la police = tracasserie. L’absence de la police = insécurité. Nous en avons marre » et bien d’autres.

La police nationale congolaise est intervenue quand les manifestants voulaient descendre au gouvernorat où ils devaient terminer leur marche début station Simba au rond point Ndosho par un sit-in devant le gouvernorat.
La police a également interpelé le journaliste Justin Kabumba correspondant de Congo synthèse et Afrique Média avant de le libérer quelques heures plus tard.

Nous apprenons que les militants encore à la mairie seront transférés au tribunal dans les heures qui suivent.  
Gabriel Kashugushu  

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.