Now Reading:
Communiqué du RECOMEL sur la coupure d’Internet en RDC

Communiqué du RECOMEL sur la coupure d’Internet en RDC

Le réseau Congolais des médias en Ligne RECOMEL, dénonce la coupure du réseau internet sur toute l’étendue de la RDC.
Il rappel au gouvernement congolais que le droit d’accès à l’internet est garantie par la loi et est en ce siècle un élément très important qui assure le droit à l’information.
Attendu que le droit à l’information relève de la liberté de la presse qui consacre le droit d’opinion et d’expression lequel garantie le droit d’informer, d’être informé, d’avoir ses opinions, ses sentiments et de les communiquer sans aucune entrave ;
La coupure de l’internet par le Gouvernement constitue une violation incontestable de la constitution de la RDC à son article 24 , de la loi sur la liberté de presse et des instruments juridiques internationaux tels que la déclaration universelle des droits de l’homme.
Le RECOMEL manifeste sa profonde consternation devant l’opinion nationale et internationale par suite de l’anéantissement de son seul moyen de production qui est l’internet mobile coupé depuis le 31 Décembre 2019.
Etant donné que la quasi-totalité des lecteurs des sites d’information accèdent à notre travail grâce à la connexion mobile ; les medias et les opérateurs en ligne enregistrent un manque à gagner énorme en termes de la perte de ses lecteurs, de l’interruption brusque des partenariats avec ses annonceurs se traduisant en une perte financière inestimable.
Non seulement cette mesure pénalise les consommateurs du contenus numériques, cette décision viole les libertés garanties par la constitution en ses liberté d’être informé, la mesure envoi en chômage technique et forcé plusieurs éditeurs des medias en ligne qui n’ont aucune subvention ni de l’Etat ni du secteur privé.
Sur ce ; le RECOMEL recommande le rétablissement rapide et sans condition de l’internet mobile sur l’étendue de la RDC et demande au Gouvernement congolais de réparer les préjudices causés aux opérateurs numériques par la coupure brusque de l’internet.

Fait à Goma, le 03 /01/2019

CHARLY KASEREKA
Coordonnateur

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.