Now Reading:
L’ACANOKI dénonce l’insécurité contre les cambistes à Goma

L’ACANOKI dénonce l’insécurité contre les cambistes à Goma

Les changeurs des monnaies en ville de Goma appelés communément cambistes ont fait une grève de travail dans l’avant midi de ce lundi en ville de Goma, en guise d’expression de leur mécontentement suite à l’insécurité dont sont victimes les membres de leur association.

Les cambistes de ville de Goma sont victimes des attaques des hommes armés qui ont déjà tués au moins cinq cambistes au cours de l’année et 3 autres blessés dont le dernier a été fusillé le vendredi de la semaine dernière à 18h00 quand il revenait de son lieu de travail.

L’avocat conseil de l’association de cambistes du Nord-Kivu (ACANOKI), Me Éric Biridwa, exigé des mesures concrètes pour la protection de cambistes de Goma soient bien rassurée. Il exige que les suspects arrêtés soient jugés dans un procès public pour décourager les autres malfrats qui seraient en train de planifier des actes contre les membres de ce secteur qui fait vivre des milliers de familles. Cependant, il demande qu’à la prochaine législature , une loi de protection des cambistes soit voté à l’Assemblée.

Le maire adjoint et le commandant de la police ville de Goma qui ont réceptionné le mémo dépose pour dénoncer cette insécurité, ont promis des mesures que les mesures de sécurité seront prises au cours du prochain conseil Urbain de sécurité.

Gabriel ishara

Leave a Reply

Free Porn porn Sex
Input your search keywords and press Enter.