Now Reading:
Ebola-Beni: suspension des activités et fermeture du centre des opérations d’urgence après une attaque des ADF

Ebola-Beni: suspension des activités et fermeture du centre des opérations d’urgence après une attaque des ADF

Les activités de terrain du comité de riposte contre la maladie à virus d’Ebola dans la ville de Beni au Nord-Kivu, ont été suspendu le samedi dernier, rapporte la direction générale de la lutte contre Ebola, dans son bulletin d’information sur la situation épidémiologique dans le Nord-Kivu et Ituri, du samedi 17 Novembre dernier.

Selon le bulletin, ceci fait suite à une attaque vendredi passé des ADF du quartier qui abrite les hôtels dans lesquels plusieurs équipes de la riposte sont logées et le Centre des Opérations d’Urgence de la réponse Ebola.

Eu égard à cette situation, le Centre des Opérations d’Urgence est resté fermé et les équipes de riposte sont restées dans les hôtels pour observer la situation, indiqué le bulletin.

Le ministre congolais de la santé déplore cet état d’insécurité qui commence à jouer négativement sur les activités de riposte contre la dangereuse maladie d’Ebola.

Toutefois, les données épidémiologiques dans les 57 cas suspects en cours d’investigation, 6 nouveaux cas ont été confirmés, dont 4 à Beni, 1 à Katwa et 1 à Kalunguta.
3 nouveaux décès été enregistrés , dont 2 à Beni et 1 à Katwa.

Il est à rappeler que dans la soirée du vendredi 16 novembre 2018, un groupe de présumés rebelles d’ADF a fait une incursion dans le quartier de Boikene, commune de Rwenzori, dans la ville de Beni, avec l’intention d’attaquer l’une des bases de la MONUSCO. Les casques bleus ont immédiatement réagi, repoussant le groupe de rebelles après plusieurs heures d’affrontements.

La rédaction

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.