Now Reading:
Valorisation du carbone forestier : Le WWF signe un protocole d’accord avec le gouvernement provincial du Nord-Kivu

Valorisation du carbone forestier : Le WWF signe un protocole d’accord avec le gouvernement provincial du Nord-Kivu

Le fond mondial pour la protection de la nature (WWF Nord-Kivu ) représenté par M. Antoine Geerinckx, fondateur du Co2 logic, a signé ce jeudi   avec le gouvernement provincial du Nord-Kivu, représenté par le vice-gouverneur de province du Nord-Kivu, M. Feller Lutaichirwa Mulwahale, un protocole d’accord sur la valorisation du Carbonne forestier  (Co2 logic) dans le cadre de sa mise en œuvre.

Le consultant du Co2 logic, a présenté à toutes les parties prenantes à cette signature de protocole d’accord, les détails à propos de ce projet ambitieux, projet, qui vise essentiellement à combattre le changement climatique dans la province du Nord-Kivu et ses conséquences sociales et économiques qui n’épargnent personne.

Ce projet va aider les entreprises à calculer le bilan Co2 et son impact climatique pour ensuite le conseiller comment réduire l’impact climatique et enfin  compenser le Co2  qui a résisté à la réduction.

  1. Antoine Geerinckx, a fait savoir que le projet échos Makala Virunga, a deux volets important, le volet énergétique qui consiste à l’utilisation des foyers améliorés et du charbon durable et le volet du reboisement de onze mille hectares de plantule d’arbres planté autour du Parc National de Virunga, dont trois mille hectares sont déjà éligible aux normes internationaux de certification appelé « Gold star ».

Il a enfin révélé qu’un acheteur de crédit Carbonne est déjà disponible à un prix de huit (8) Euros la tonne pour la facette énergie, et neuf (9) Euros la tonne pour le reboisement.

Le ministre provincial de l’environnement, M. Olivier Kamunzinzi, a montré que ce protocole va contribuer à la valorisation du crédit Carbonne pour que la population qui participe au reboisement à travers des associations des petits planteurs puisse bénéficier et continuer à pérenniser le projet de reboisement en grand échelle en province du Nord-Kivu dans le souci de maintenir le couvert forestier à 70 % de la province tout en concourant au développement socio-économique.

La rédaction     

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.