Now Reading:
Nord-Kivu : 22 femmes-sages lancées sur le marché d’emploi

Nord-Kivu : 22 femmes-sages lancées sur le marché d’emploi

Nord-Kivu : 22 femmes-sages lancées sur le marché d’emploi

IMG_20180921_113649.jpg La Société Congolaise de la Pratique sage-femme, au Nord-Kivu (SCOSAF), que dirige Mme Micheline Banguma, a lancé ce vendredi sur le marché d’emploi vingt-deux femmes sages en provenance de deux institutions universitaires du secteur de la santé de la ville de Goma qui ont satisfait à la première session de l’année académique 2017-2018

Mme Micheline Bamguma, estime que les nouveaux accoucheurs ou accoucheuses qui ont prêtés serment vont aider tant soit peu, la population de la ville de Goma, à réduire le taux de mortalité maternelle et infantile.

La coordinatrice provinciale de cette association, Mme Micheline Banguma a émis le vœu de voir, cette main d’œuvre de qualité, soit utilisée par le gouvernement de la République dans les structures médicales de la ville de Goma qui ont une carence des professionnels des sages-femmes.

Dans leur serment, les lauréats de niveau A1, ont promis et juré devant l’effigie d’Hippocrate, au nom de l’Être suprême, d’être fidèle aux lois de l’honneur et de la probité dans l’exercice de leur profession.

La rédaction

 

 

 

ivu (SCOSAF), que dirige Mme Micheline Banguma, a lancé ce vendredi sur le marché d’emploi vingt-deux femmes sages en provenance de deux institutions universitaires du secteur de la santé de la ville de Goma qui ont satisfait à la première session de l’année académique 2017-2018

Mme Micheline Bamguma, estime que les nouveaux accoucheurs ou accoucheuses qui ont prêtés serment vont aider tant soit peu, la population de la ville de Goma, à réduire le taux de mortalité maternelle et infantile.

La coordinatrice provinciale de cette association, Mme Micheline Banguma a émis le vœu de voir, cette main d’œuvre de qualité, soit utilisée par le gouvernement de la République dans les structures médicales de la ville de Goma qui ont une carence des professionnels des sages-femmes.

Dans leur serment, les lauréats de niveau A1, ont promis et juré devant l’effigie d’Hippocrate, au nom de l’Être suprême, d’être fidèle aux lois de l’honneur et de la probité dans l’exercice de leur profession.

La rédaction

 

 

 

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.