Now Reading:
Deux cas de décès à  virus EBOLA enregistrés à Butembo au Nord-Kivu

Deux cas de décès à  virus EBOLA enregistrés à Butembo au Nord-Kivu

EBOLA[1].jpgDeux  cas  de décès   de suite  de la maladie  à virus  Ebola  ont été  enregistré  dans la ville  de Butembo  au Nord  de la province du Nord-Kivu, Est  de la RDC  dans la  journée  du mercredi  dernier a  indiqué  une autorité médicale engagé  dans la lutte  contre  cette épidémie signalé  depuis un  mois  maintenant  dans la ville voisine  de Beni.

Selon   cette autorité médicale,  cette maladie  a immigré   de la ville de Beni  pour  celle de Butembo  de suite d’un  sujet  porteur  qui a  fui  la zone  sous contrôle  piétinant  toutes  les  mesures  mises  en place  par  le service  de surveillance mise  à  la disposition  de la population locale par les  autorités  compétentes.

C’est   pourquoi l’on signale une situation presque  de panique  au sein de la  population locale qui redoute  des conséquences  de cette maladie  comme il s’est vue  à Beni  voisin  où la  maladie d’Ebola  a fait  plus de 80  victimes  décès.

Selon une certaine source  concordante, le ministre  congolais  de la santé, M. Oly  Ilunga  accompagné  du directeur  de l’institut national  de Recherche Biomédical  INRB, le docteur  Jean Jacques  MUYEMBE  et coordonnateur  de la  riposte contre l’épidémie de la  maladie d’Ebola  docteur  NDJOLOKO  ont  fait  une visite  de travail  à Butembo jeudi  soit  un jour après  les  deux  décès  afin  de faire  un suivi  de près  pour  un riposte  cordonné  contre  cette maladie   mais  aussi  pour  envisager  de moyen  nécessaire  de la prise en  charge.

Ces  personnalités  ajoute  notre source sont arrivés  avec  le matériel  nécessaire  pour  installer  le 1er laboratoire  mobile  à Butembo  pouvant  analyser  les  1er  échantillons  prélevés dans  cette ville dite commerciale de la province  du Nord-Kivu avec au  moins  un  million des personnes.

Dans son intervention sur  les ondes  d’une Radio  de la place, le gouverneur de province M. Julien  Paluku  Kahongya  a  lancé  un message à la population du Nord-Kivu et celle de la région  du grand-nord  singulièrement  au respect  des mesures  d’hygiènes  établies  par les  experts  sanitaires mais aussi à ne pas garder  les sujets porteurs  du virus d’Ebola  dans leurs  toits.

Il s’insurge  contre  certaines croyances  qui pensent  que cette  maladie  peut être guérie   par  la   prière.

Rappelons  que  les  mesures  de prévention  contre  la maladie d’Ebola  demeurent ;  le lavage  excessive  des mains à l’eau  propre  et au savon ou à la cendre , ne pas  toucher  ni  manipuler  sans  protection une personne malade ou décédé  d’ebola , ne pas  toucher  sans protection  les effets d’un malade d’ebola.

Gabriel kashugushu

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.