Now Reading:
Beni : les lieux de deuils constituent un endroit favorable de véhiculer les messages politiques à Kasindi (Paluku Mwanga)

Beni : les lieux de deuils constituent un endroit favorable de véhiculer les messages politiques à Kasindi (Paluku Mwanga)

Les pratiques associées aux décès, à l’inhumation, aux funérailles et aux deuils contribuent à renforcer les relations sociales entre l’unité familiale, l’ensemble de la communauté, les ancêtres et les générations futures. Les rites funéraires et d’inhumation symbolisent le lien profond entre le défunt et socioculturels.

Bien que, les modalités d’inhumation et funéraires varient entre les communauté mais, de manière générale les funérailles sont considérés comme des espaces privilégiés au sein desquels le statut social du défunt et de ses proches.

Selon M. Paluku Mwanga spécialiste en sociologie africaine et l’un des membres du forum des vieux sages de Lubiriha, en groupement Basongora en territoire de Beni, la coutume est largement sous-estimée et mise en évidence par les comportements importés d’autres culture contraire aux habitudes de la population congolaise lors de deuils et de l’organisation de veillées funèbres.

Lorsque certains acteurs sont dans l’incapacité de mobiliser une masse considérable de la population civile en vue d’incarner l’idéologie, les partis et les mutualités politiques en profite pour véhiculer les messages à l’intérêt de leurs leaders lors des cérémonies funèbres, et pour lui, le respect des us et coutume en hommage de morts n’est qu’un cadet de soucis de la jeune génération.

Paul Zaïdi

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.