Now Reading:
Conflit de pouvoirs coutumiers à Munigi : qui est le nouveau Mwami installé ce mercredi ?

Conflit de pouvoirs coutumiers à Munigi : qui est le nouveau Mwami installé ce mercredi ?

La mort du chef de groupement Munigi, Munihire Bagore Kakoti en décembre dernier, a ressuscité un protagoniste du pouvoir coutumier de Munigi qui le revendique désormais, publiquement. Il s’agit de Sikitu Kifende, un jeune homme brun, géant et jovial.

Non loin des réservoirs d’eau de Bushara, au nord, à Munigi, ce mercredi 20 octobre 2021, autour de 10h, Sikitu Kifende, qui s’appelle désormais Mwami, s’est investi. Assis devant une table et vêtu d’insignes de Mwami, il était entouré de ses soutiens, de plusieurs curieux et, quelques éléments de l’armée congolaise et de la police étaientt tout autour.

‘’Je suis seul quand je prends mon pouvoir aujourd’hui, je le reprends en pleine journée, seul et je m’y connais !’’, a déclaré Sikitu Kifende, à travers un mégaphone, alors que des gens buvaient là-même du Kasiksi, une boisson traditionnelle, en signe de fête.

Il a mis en garde les responsables des entités inférieures du groupement Munigi qu’il dit diriger maintenant. ‘’Dès demain, je commence à accorder des audiences ici-même. Chaque chef de village, chaque notable, chaque taxateur doit venir faire son allégeance ici demain à 9h. Quiconque ne le fera pas, on verra qui sera son dirigeant’’, a dit Sikitu Kifende.

Depuis la mort de Munihire Bagore Kakoti, le jeune homme a été régulièrement aperçu avec des autorités, notamment le grand chef coutumier du Kasaï et président des chefs coutumiers de la RDC, qui était à Goma. La cause de Sikitu Kifende a été même des fois plaidée dans la presse par des gens qui disaient avoir été témoins de l’appartenance du pouvoir coutumier du groupement Munigi à la famille Kifende.

Le mwami intérimaire de Bukumu a une version différente

Abordé par la presse sur l’intronisation de Sikitu Kifende, le mwami intérimaire de Bukumu s’est montré surpris de ce qui est arrivé à Bushara, ce mercredi matin. Bienvenu Tuishi a expliqué que l’héritier du pouvoir coutumier désigné par la famille à la mort de Munihire Bagore Kakoti, c’est Olivier Kakoti, un député provincial et fils de Bagore. ‘’Après l’initiative familiale, l’honorable Olivier Kakoti a eu également un arrêté signé par le gouverneur. Actuellement, nous n’attendons que l’arrêté définitif qui viendra du ministre national, à, Kinshasa’’, a-t-il fait savoir.

Bienvenu Tuishi appelle la population au calme et annonce que les autorités de la chefferie prendront des dispositions pour prévenir un nouveau scénario du genre, à Munigi. Il croit qu’aucun conflit de pouvoir coutumier ne peut se régler en dehors de la commission consultative de règlement de conflits coutumiers (CLCC) qui œuvre aux côtés des autorités. Le mwami intérimaire de Bukumu affirme que quiconque se trouve en conflit avec le pouvoir coutumier doit saisir le CLCC qui en a seule la compétence

Frédéric Feruzi

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.