Now Reading:
Beni : Dernière tentative d’asphyxier la mobilité illicite de shillings Ougandais à Kasindi

Beni : Dernière tentative d’asphyxier la mobilité illicite de shillings Ougandais à Kasindi

Le processus lié à la lutte acharnée contre l’utilisation irrationnelle des shillings Ougandais dans les circuits financiers et transactionnels à Kasindi et ses environs, constitue un véritable parcours de combattants assidu pour le moment. Le chef du secteur Ruwenzori Boozi Sindiwako Bin Vuhaka a au terme d’une réunion tripartite ce samedi 25 septembre 2021, entre les organisations membres de la société civile, les services étatiques et le comité rural de sécurité qui a eu lieu dans la salle polyvalente de l’hôtel Poa de Lubiriha, annoncé un moratoire de 6 jours afin de contraindre de manière musclée la mobilité illicite de la monnaie Ougandaise sur le sol Congolais.

Le responsable public de cette entité territoriale décentralisée du territoire de Beni, Boozi Sindiwako Bin Vuhaka a exhorté l’implication objective de tous les chefs de services de l’administration publique, militaro-policière et les leaders des forces vives en guise d’atteindre les assignations de cette campagne civique axée sur la protection de la souveraineté économique de la RD Congo présentement menacée par le poid monétaire du pays voisin.

En revanche, le service de l’économie national antenne de Kasindi, a été soumis à un devoir professionnel de rendre disponible un tableau tarifaire qui reprendra au quotidien le taux de change référentiel, en faveur des cambistes, des opérateurs économiques et les petits commerçants transfrontaliers.

Rappelons que, c’est depuis huit ans sur instruction de l’exécutif provincial du Nord-Kivu que la monnaie Ougandaise avait été exposée aux tentatives de stopper forcément sa domination sur les francs Congolais. Malheureusement aucun succès n’a été enregistré en fonction d’un résultat potentiellement merveilleux.

Paul Zaïdi lesvolcansnews.net

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.