Now Reading:
Masisi : Un député dénonce des exactions commises par la police des mines de la SMB à Rubaya

Masisi : Un député dénonce des exactions commises par la police des mines de la SMB à Rubaya

Il s’agit du député National Justin Ndayishimiye qui vient d’alerter sur des multiples exactions commises à l’endroit des populations par la police des mines et hydrocarbures (PMH) de la société minière de Bisunzu (SMB) dans les sites miniers de Rubaya en territoire de Masisi.

Cet élu de Masisi l’a fait savoir un jour après une fusillade d’une femme intervenue ce vendredi 17 septembre 2021 par des PMH au Village Gisura au lieu communément appelé « Chez Rutivumbura » dans le périmètre d’exploitation 4731 de la SMB.

A en croire cet élu du peuple, la femme a été fusillée alors qu’elle revenait de ses activités dans la zone après une dispute qui l’aurait opposé avec ces policiers. Cependant, d’autres sources renseignent qu’il s’agissait d’une dispute liée à un harcèlement sexuel de la part des policiers qui seraient entrain de orchestré dans la région, ces informations ont conduit à ce député de monter au créneau. Celui dit s’inquiéter du climat sécuritaire qui à, cause de cette situation, a pris une autre tournure dans les mines de Masisi et plus particulièrement à Rubaya.

« Ce sont les FARDC commanditées par le major Musore et et le capitaine Innocent qui opèrent dans le PE 4731 de la SMB pour le compte de cette société qui ont ravis les minerais par force à Kahurizi, chantier Gasasa. Est ce que les meurtres, destructions méchantes des maisons des populations, exploitation nocturne et toute autre formes des tracaceries dans le PE 4731 sont-ils vraiment des projets de développement ? » S’interroge le député ndahishimiye dans un communiqué.

L’élu de Masisi, indique que la victime a été vite dépêchée dans une structure médicale où elle poursuit des soins mais sans assistance aucune de la part des autorités.

Tout en déplorant le silence observé par les autorités, ce dernier rappelle les autorités compétentes et plus particulièrement le ministre en charge des mines de prendre avec priorité la question de l’insécurité dans les mines de Rubaya qui a déjà endeuillée plusieurs familles.

Nos efforts pour avoir la version de la SMB n’ont pas abouti. Nous y reviendrons.

Victoire Muliwavyo

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.