Now Reading:
Lutte contre la fraude et l’exploitation illégale des minerais en RDC : une commission chargée de la cartographie mis en place parle gouvernement

Lutte contre la fraude et l’exploitation illégale des minerais en RDC : une commission chargée de la cartographie mis en place parle gouvernement

C’est dans l’objectif de lutter contre la fraude minière ainsi que l’exploitation illégale des minerais de la RDC que le gouvernement congolais vient de décider de mettre en place une commission mixte qui sera chargé non seulement de la cartographie des différents minerais du pays en identifiant les zones minières du pays mais aussi et surtout de contribuer à l’exploitation illicite de ces derniers et contribuer à la réduction des conflits miniers longtemps décriés autour des ressources naturelles que regorge le pays.

La décision à été prise à l’issue de la vingtième réunion du conseil de ministres présidé par le chef de l’état Félix Antoine Tshisekedi ce vendredi 17 septembre 2021.

Au cours de ce conseil, Le Président de la République a déploré les différents scandales d’exploitations illégales des ressources minières. Il a fait tout de même savoir que plusieurs opérateurs économiques ou même des sociétés et personnes physiques qui détiennent des permis de recherche qu’ils utilisent comme des permis d’exploitation.

Le chef de l’état a aussi insisté sur la nécessité d’évaluer cette situation auprès du cadastre minier mais aussi diligenter une enquête dans un délai raisonnable afin dans ce sens. Dans le même volet, le Président de la République a instruit la Ministre des Mines de prendre toutes les dispositions nécessaires pour produire un Rapport clair et détaillé sur cette situation ainsi que des propositions concrètes assorties des mesures contraignantes pour les cas d’irrégularités avérés.

A en croire toujours le chef de l’État, la commission intertrimestrielle chargée de faire le suivi de cette cartographie sera ainsi composée des ministres et institutions publiques concernés et plus particulièrement les ministres des mines et de la recherche scientifique.

Il sied de signaler qu’en RDC, dans plusieurs provinces du pays des sociétés fonctionnent avec des permis de recherche dans le domaine d’exploitation, Une situation qui suscite des équivoques et occasionne parfois des conflits avec les populations affectées. Il y’a près de deux semaines plusieurs chinois ont été accusé d’exploitation illégale des minerais en province du Sud-kivu. Ce qui avait conduit à l’assemblée nationale de dépêcher dans cette partie du pays une mission parlementaire de 7 députés nationaux et qui est en pied d’œuvre présentement et pourra, après sa mission, présenter d’ici là les résultats de sa descente.

Victoire Muliwavyo

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.