Now Reading:
RDC : Le Président Tshisekedi Tshilombo aux obsèques de Kyungu Wa-Ku-Mwanza

RDC : Le Président Tshisekedi Tshilombo aux obsèques de Kyungu Wa-Ku-Mwanza

Le Président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a pris part ce jeudi à l’esplanade du bâtiment du 30 Juin à Lubumbashi à l’exposition du corps du président de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga, Antoine Gabriel Kyungu Wa-Ku-Mwanza pour les derniers hommages.

Le Chef de l’Etat s’est recueilli, devant la dépouille mortelle où il a déposé une gerbe de fleurs. Il a aussi réconforter la veuve Mireille Musangu ainsi que les autres membres de la famille biologique.

Il a assisté à la messe de requiem dite sur place par l’archevêque métropolitain de Lubumbashi, Mgr Fulgence Muteba Mugalu en mémoire de cet homme politique.
Il a suivi avec dévotion toutes les étapes de cette messe de funérailles jusqu’à la levée du corps de l’illustre disparu pour l’inhumation à sa ferme privée de Kiyambi située sur la route Kasenga à plus de 40 Km de Lubumbashi.

Dans son homélie tirée de l’évangile de Jésus selon Matthieu, Mgr Fulgence Muteba Mugalu, a enseigné que Jésus est le seul à avoir dissipé le mystère de la mort et avoir démystifié sa complice qu’est la maladie ajoutant que la résurrection du Christ est la victoire sur la mort. Il a repris plusieurs versets bibliques relatifs à la victoire de la vie sur la mort et a souligné que celui qui croit en Jésus-Christ a la vie éternelle étant donné que le Messie est passé de la mort à la vie.

L’archevêque métropolitain de Lubumbashi a interpellé l’assistance à ne pas chercher de bouc-émissaire sur les présumés auteurs de la mort de Antoine Gabriel Kyungu Wa-Ku-Mwanza, qualifiant ce genre d’attitude du paganisme. Il a reconnu la ferveur de Antoine Gabriel Kyungu Wa-Ku-Mwanza dans sa vie de chrétien catholique dévoué à la paroisse Sainte-Marie de la Kenya où il a accompli plusieurs œuvres de charité.

Il a fait quelques témoignages sur Antoine Gabriel Kyungu Wa-Ku-Mwanza, entre autre sa conciliation entre sa carrière politique et sa foi chrétienne. Il a ajouté qu’il n’a jamais abandonné sa foi catholique jusqu’à sa mort et n’a jamais insulté son église même si les évêques l’accrochent.

Pour lui, la politique n’a de sens que si elle est au service du peuple. Par ailleurs, abordant l’aspect politique, Mgr Fulgence Muteba Mugalu, a insisté sur l’unité et la cohésion de politiciens du Katanga en particulier et de la RD Congo en général. 
Selon lui, la mort de Antoine Gabriel Kyungu Wa-Ku-Mwanza est un destin qui doit inviter à l’unité provinciale et nationale quelque soit les divergences socioculturelles et politiques.

Il s’est interrogé pourquoi il est difficile de réconcilier les politiciens qui doivent œuvrer pour l’intérêt commun.
Il a appelé les militantes et militants de l’Union Nationale des Fédéralistes du Congo (UNAFEC), de conserver l’héritage politique de cette personnalité emblématique initiateur de ce parti politique membre de l’Union Sacrée de la Nation.

Il a déploré de scènes d’insécurité à outrance et de querelles divionnistes qui ont élu domicile dans plusieurs villes du Katanga.

Cizungu Gabriel

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.