Now Reading:
RDC : Bientôt des vols internationaux de Congo Airways

RDC : Bientôt des vols internationaux de Congo Airways

Le ministre des Transports, communication et désenclavement, Chérubin Okende Senga a rassuré que la compagnie nationale d’aviation, Congo Airways, va bientôt organiser des vols internationaux.

Il l’a dit mercredi à l’aéroport international de N’djili, lors de la réception d’un nouvel aéronef acquis par cette compagnie.

« Grâce aux nouvelles acquisitions des aéronefs, la compagnie aérienne nationale va bientôt organiser des vols internationaux », a-t-il dit, affirmant que cela fait partie des missions lui confiées par le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi, à savoir : désenclaver le pays et assurer la mobilité des personnes et des biens.

« Si nous voulons arriver au développement, nous devons développer les voies de communication pour désenclaver le pays. Nous sommes pleinement conscients de cela », a renchéri le ministre Chérubin Okende.

Pour atteindre cet objectif, le ministère dit détenir la cartographie des aéroports et aérodromes à réhabiliter sur l’ensemble du pays. Cela implique notamment un appel à des investisseurs dans le cadre de partenariat public-privé, dans le strict respect de la voie tracée par le gouvernement du Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde.

« Outre le réseau domestique, la RDC détient un portefeuille de droit de trafic de plus de 52 accords aériens avec d’autres États. Il existe dans ce domaine des relations de réciprocité mais à cause de la précarité de l’aviation en RDC, le pays n’exploite pas encore ces accords aériens », a fait savoir le ministre des Transports, communication et désenclavement.

L’ambition du gouvernement Sama Lukonde, d’après lui, est de vaincre en premier lieu les obstacles qui maintiennent encore les entreprises aériennes congolaises la RDC sur la liste noire.

« Le gouvernement et l’autorité de l’aviation civile (AAC) vont travailler dans le cadre du respect des normes édictées par l’Organisation internationale de l’aviation civile (OACI) pour sortir le pays de cette situation », a encore rassuré Chérubin Okende.

Il sied de rappeler que pour son tout premier voyage à l’intérieur du pays, le 12 avril 2019, le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo avait pris un vol de Congo Airways à destination de Lubumbashi, au Haut-Katanga. « Il ne faut pas seulement le voir sous un angle de communication, c’est un geste fort, un message du chef sur l’importance à accorder à nos propres sociétés », avait déclaré à la presse un de ses conseillers.

ACP

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.