Now Reading:
L’UNPC/Nord-Kivu satisfaite de l’assurance des autorités pour la protection des journalistes

L’UNPC/Nord-Kivu satisfaite de l’assurance des autorités pour la protection des journalistes

Madame Rosalie Zawadi, présidente de l’Union Nationale de la Presse du Congo « UNPC » section du Nord-Kivu, dit être satisfaite de l’assurance des autorités dans la sécurisation des journalistes en province du Nord-Kivu. Elle l’a dit au cours d’un entretien avec la presse à Goma, ce jeudi, 16 septembre 2021.

« Les autorités de la province nous ont reçu et écouté en commençant par le gouverneur de province et des administrateurs des territoires pour parler des questions de la protection des journalistes sur 1l’ensemble de la province », a dit Rosalie Zawadi.

Selon elle, avec l’implication des autorités dans ce domaine de sécurisation des journalistes, tous les actes répréhensibles posés par certains hommes en uniformes seront condamnés le plus vite possible et leurs auteurs pourront être mis à la disposition de la justice.

« Nous demandons plus d’actions. Que les journalistes puissent travailler librement. Aucun journaliste ne quitte sa maison pour se faire tuer. Ce sont des pères et des mères de famille. Ils se rendent au travail pour informer voir même éclairer la communauté dont les autorités pour avancer, » a-t-elle poursuivi.

Cependant, Rosalie Zawadi réitère son appel à tous les journalistes à rester professionnels dans leur travail quotidien et à accompagner les autorités surtout en cette période de l’état de siège au Nord-Kivu où la déontologie et l’éthique ne sont pas rejettées.

« De notre côté, nous journalistes, devons travailler dans le respect des normes de la profession… les journalistes doivent être des citoyens, doivent accompagner les efforts du gouvernement dans la recherche de la paix parce que nous sommes des citoyens congolais et nous n’avons que ce pays…. Les bons résultats de l’État de siège nous en profitons aussi, » a souligné Rosalie Zawadi.

La première phase était de demander la liberté de la presse après le meurtre de deux journalistes au Nord-Kivu et la seconde phase de la campagne va s’atteler sur la sensibilisation sur les droits des journalistes.

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.