Now Reading:
Bunia : 5 criminels, plusieurs armes et munitions présentées au gouverneur par la police

Bunia : 5 criminels, plusieurs armes et munitions présentées au gouverneur par la police

La police nationale congolaise, commissariat provincial de l’Ituri a présenté l’avant-midi de ce mardi 1 juin 2021 les criminels, auteurs de plusieurs meurtres dont le récent cas est la tuerie des civils vers Bigo-kolomani pendant le mois de mai dernier dans la ville de Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri.

Au total, 5 criminels, 15 armes du type Aka 47, 12 chargeurs garnis et 63 outillés sont des personnes et objets présentés au chef de l’exécutif provincial de l’état de siège le lieutenant général Luboya N’kashama Johnny.

Le commissaire divisionnaire adjoint Ngoy Sengelwa dans sa qualité du commissaire provincial principal qui a procédé à leur présentation, précise que 2 armes parmi les 15 récupérées avaient été utilisées dans le meurtre de 4 civils abbatus à l’espace de 2 jours au mois de mai dernier dont 2 tués à Bigo-kolomani dans la commune Shari, 1 à sukisa en commune de Nyakasanza et le reste à kanyasi.

 » Monsieur le gouverneur de province, à peine arrivé le 17 mai, le 18 mai vous m’avez reçus en audience dans votre cabinet de travail et vous nous avez donné des orientations dans le sens que Bunia retrouve sa quiétude. Une série d’actions ont été menées, la toute première était proactive qui consistait à rechercher les informations qui nous ont permis à détecter certaines brebis galeuses et la deuxième action était la redynamisation de patrouille. Pour ce qui est de la première action, nous vous présentons aujourd’hui une bande des jeunes gens investis totalement dans l’entreprise criminelle allant des vols qualifiés aux assassinats. Après les avoir interpellés, nous avons saisi toutes ces armes que vous voyez devant vous dont 2 parmi elles ont servi à supprimer la vie de quelques 4 civils dans la ville de Bunia voilà déjà deux semaines , » a dit le général Sengelwa Ngoy dans ses propos recueillis par lesvolcansnews.net

De sa part, le chef de l’exécutif provincial a félicité la police pour ce grand travail abbatu consistant à dénicher une bande des criminels qui opéraient à Bunia.

 » Vraiment mes très sincères félicitations et comme vous venez de le dire à votre arrivée en Ituri comme commissaire provincial principal, je vous ai dit que l’objectif pour vous était d’éradiquer le banditisme d’abord urbain et ensuite dans les périphéries de la ville. Voilà le résultat et ils doivent savoir qu’à partir d’aujourd’hui, ils seront traqués jusqu’à leur dernier retranchement et ils seront matraqués partout où on va les retrouver. Et vous là, ne pensez pas que sont les moyens qui nous manquent pour même aller vous emprisonner à AGENGA, » a souligné le lieutenant général Luboya N’kashama Johnny, gouverneur de la province de l’Ituri dans son mot d’encouragement à la police.

Il sied ici de signaler que toutes ces personnes criminelles ont été, sur place, même remises entre les mains de l’auditeur militaire de garnison de l’Ituri pour la punition qui leur équivaut pour détention d’armes et autres effets militaires.

Nickson Manzekele depuis Bunia

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.