Now Reading:
Nation : 24 ans après la libération de la RDC de la main de Mobutu, Laurent Désiré reste un nationaliste qui a fait son slogan son engagement

Nation : 24 ans après la libération de la RDC de la main de Mobutu, Laurent Désiré reste un nationaliste qui a fait son slogan son engagement

17 mai 1997- 17 mai 2021, 24 ans depuis que l’AFDL a chassé le maréchal Mobutu du pouvoir et entra dans la capitale congolaise sous la conduite du Mzee Laurent Désiré Kabila pour mettre fin au règne du régime dictatorial de Mobutu sesseko kuku ngbendu wazabanga après 32 ans de règne comme deuxième président après joseph kasavubu.

En ville de Goma, c’est sous une journée de réflexion centré sur le thème : 24 ans de libération de la République Démocratique du Congo, quel acquis pour la jeunesse qu’une centaine de jeunes de la ville touristique ont commémoré cette journée dans une séance organisée par la jeunesse kabiliste en province du Nord-Kivu.

En échange avec la rédaction de les volcansnews.Net, Innocent MIRIMO responsable de la jeunesse kabiliste du Nord-Kivu a fait savoir que la vie du Mzee reste une leçon que les congolais doivent s’approprier au travers le sens du patriotisme.

‘’ kabila Mzee a accepté de mourir pour une bonne cause, seule de faire en sorte que le Congo reste un et indivisible. Ainsi, il reste une morale car il a fait de son slogan un engagement, une personne que la classe politique actuelle doit imiter  » a-t-il fait savoir.

Occasion pour celui-ci d’inviter toute la population congolaise d’accompagner le gouvernement congolais dans sa mission, celle de la restauration de la paix dans la partie est de la République et en particulière à la population du Nord-Kivu à soutenir les actions NDIMA KONGBA constat, gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu pendant toute la période de siège car la journée du 17 mai n’est pas seulement commémorée pour Mzee kabila mais pour tous ceux-là qui s’offrent pour la nation voir les forces armées de la République qui ne jurent que sur l’unité du territoire national a l’exemple de Laurent désiré kabila.

Pour rappel, la journée du chaque 17 mai est consacrée à la libération de la population congolaise de l’emprise du roi du zaire et assassiné le 16 janvier 2001 pendant qu’il prépare son voyage à Yaoundé pour le somme France Afrique dans son bureau appel maison blanche.

Richard kubuya

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.