Now Reading:
Ituri : Encore une victoire de l’armée, 4 villages récupérés et 9 miliciens FPIC neutralisés en territoire d’Irumu

Ituri : Encore une victoire de l’armée, 4 villages récupérés et 9 miliciens FPIC neutralisés en territoire d’Irumu

Les forces armées de la République Démocratique du Congo ont pour la unième fois été suprêmes lors d’une patrouille de combats contre les éléments de la milice FPIC dite autrement Tchini ya kilima en territoire d’Irumu la soirée et nuit du samedi 15 mai 2021 dans plusieurs localités de cette entité territoriales.

C’est le porte parole de l’armée qui l’annonce dans une exclusivité à lesvolcansnews.net ce dimanche 16 mai 2021.

Le lieutenant Jules Ngongo parle d’un bilan de 9 éléments de cette milice neutralisés et 2 blessés dans le rang de l’armée au village Banakasowa situé à 34 kilomètres au sud de la ville de Bunia dans le groupement Mayaribu en chefferie de Mobala.

Cet officier de l’armée ajoute que 4 villages du territoire sous étude jadis occupés par les miliciens FPIC ont été également conquis, à savoir : Nyakasi, Badiembe-Banekasuwa-Badiya, Marabo et Ndenge.

 » Épris d’imposer la paix en Ituri sous le commandement du lieutenant général Luboya N’kashama Johnny, les forces armées engagées sur le terrain des opérations au front sud dans le territoire d’Irumu viennent encore une fois de neutraliser 9 éléments de la milice FPIC et récupérer 4 villages lors de patrouilles de combats lancées pour aller chercher l’ennemi là où il se trouve  » indique-t-il.

 » La situation actuelle demeure sous contrôle des FARDC. Nous appelons encore, au nom du gouverneur militaire de l’Ituri et chef des opérations, tous les vrais citoyens de se retirer car bientôt nous allons faire taire les armes dans cette partie de la République  » renchérit notre Source.

Signalons qu’avec l’avènement de l’état de siège en Ituri, les militaires FARDC sont bien rangés sur le champs de bataille pour traquer l’ennemi et mettre dans les oubliettes de cette province le phénomène groupes armés. Pour preuve à ce jour, peut-on déjà comptabiliser plus d’une quinzaine de villages autrefois occupés par les miliciens passés sous contrôle de l’armée régulière.

Nickson Manzekele depuis Bunia.

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.