Now Reading:
Beni : Aux cachots de Kasindi, il y a consommation abusive des boissons alerte La Croix rouge

Beni : Aux cachots de Kasindi, il y a consommation abusive des boissons alerte La Croix rouge

L’usage nocif de l’alcool continue à augmenter dans les cachots sous la responsabilité primitive de la police nationale congolaise « PNC » commissariat de Kasindi-Lubiriha. Cette alerte est de la section Croix-Rouge de cette partie du secteur Ruwenzori en territoire de Beni.

A en croire M. Bagheni, secrétaire de cette structure de volontaires qui a livré l’information à la presse locale, la situation ne pourra qu’empirer si des mesures appropriées ne sont pas prises pour y remédier.

 » La forte consommation des boissons hautement élevées en teneur d’alcool par les détenus constitue une option permanente de risque de la santé humaine et encore plus gravevpour les personnes privées de liberté donc, les détenus » a-t-il indiqué lors d’une activité de restitution, après une activité d’assainissement effectuée presque dans tous les cachots de l’entité la semaine dernière.

A ce sujet, le fonctionnaire délégué du gouverneur de province du Nord-Kivu affecté à Kasindi, M. Kambale Sivavuhirwa Barthélémy a condamné cette situation en tendance fâcheuse tout en appelant le commandant de la PNC-Kasindi à avoir un œil regardant sur les éventuelles violations qui s’exercent en clandestinité dans les maisons de détention localisées dans sa juridiction et sous sa responsabilité directe.

Pour l’autorité locale, l’option d’une complicité entre les chefs de postes qui assurent la surveillance des cachots et les détenus, n’est pas suffisamment prouvée. Cependant, certains prévenus collaborent discrètement avec leurs proches qui viennent les rendre visite au cahot pour solliciter un approvisionnement des boissons fortement alcoolisées.

D’où les conséquences sous les effets de l’ivresse : des dégâts énormes s’enregistrent au sein de ces milieux de correction. Toutefois, l’officier de police judiciaire en charge de renseignements a été instruit immédiatement pour renforcer la capacité des gardiens de ces milieux de détentions en guise de juguler cette situation vertigineuse.

PAUL ZAÏDI

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.