Now Reading:
KINSHASA : désordre total à la clôture du Ramadam, on signale des destructions

KINSHASA : désordre total à la clôture du Ramadam, on signale des destructions

L’allure du vécu quotidien est suffisamment tendue entre deux ailes musulmanes de Kinshasa, la capitale de la République Démocratique du Congo, à la clôture du Ramadan ce jeudi 13 mai 2021 dans les agglomérations du stade des martyrs.

Une légion de fidèles musulmans s’affrontent aux éléments de la Police Nationale Congolaise (PNC) qui ont intervenus à l’immédiat en vue de disperser deux fractions qui revendiquent chacune le leadership au sein de cette communauté islamique.

Pour l’instant, les éléments de la PNC utilisent les bombes de gaz lacrymogènes et tirent des coups de feu pour effrayer les manifestants au sein du stade des martyrs.

A en croire certaines indiscrétions, les secouristes enregistrent déjà les personnes qui ont perdues la vie dans ces altercations cependant, une jeep de la police est complètement incendiée.

Des embouteillages sont observés sur le boulevard Triomphal et l’avenue Huilleries aux abords du Stade des martyrs. Signalons que, l’autorité de cette religion l’Imam Abdallah Mangala représentant de la communauté musulmane du Congo serait contestée et accusée de vouloir s’éterniser à la tête de la Comico après 10 ans .

La rédaction.

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.