Now Reading:
État de siège : « Le nouveau gouverneur devrait faire un camping à Rutshuru pour endiguer le phénomène kidnapping » (Laurent Mugiraneza)

État de siège : « Le nouveau gouverneur devrait faire un camping à Rutshuru pour endiguer le phénomène kidnapping » (Laurent Mugiraneza)




Depuis l’avènement de l’état de siège décrété par le Chef de l’État congolais Félix Tshisekedi le 6 mai dernier, des réactions et attentes fusent de partout dans la classe socio-politique en province du Nord-Kivu.

Dans une interview accordée à les volcans news ce mercredi 11 Mai 2021, Laurent Mugiraneza, notable du territoire de Rutshuru, tout saluant l’arrivée du nouveau gouverneur militaire, pense que celui ci devrait plus se pencher sur la question du kidnapping devenue monnaie courante dans le Rutshuru et ce en faisant un camping de quelques jours dans ce territoire.

« Nous avons acceulii très chaleureusement le nouveau gouverneur militaire. Le gouverneur lui même a dit dans son discours qu’il va faire l’état de lieu. Et nous supposons que l’état de lieu, nous l’attendons chez nous à Rutshuru et nous souhaiterions qu’il fasse la tournée dans tous les groupements de Rusthuru, bien sûr selon son agenda, pour qu’il palpe du doigt les réalités liées au phénomène kidnapping et de là, il va pouvoir décider » a dit Laurent Mugiraneza.

Outre le phénomène kidnapping, le territoire de Rusthuru fait face à une insécurité grandissante caractérisée par attaques des groupes armés locaux et étrangers qui font la loi les pêcheurs sur le lac Édouard à Nyakakoma, Vitshumbi etc, ce notable de Rusthuru qui souhaite plein succès au nouveau gouverneur militaire dit espérer que cette question ne pourra être du reste.

« Rusthuru est endeuillé par les groupes armés. Là vous avez les CMC, les Nyantura, les FDLR mais aussi les maï maï. Et dans ce sens, nous etant que notable de Rusthuru nous avons beaucoup d’attentes envers cette grande autorité qui nous est venue. Donc nous attendons de lui l’éradication de tous ces groupes armés dans le territoire de Rutshuru et nous demandons à la population de chaque fois collaborer avec l’armée cette fois si et nous pensons que dans les 45 jours de l’État de siège, ça pourra tenir » a-t-il renchérit

Rappelons que c’est depuis le lundi 10 mai dernier que le lieutenant-général Constant Ndima Kogba et le commissaire divisionnaire Romy Ekuka ont pris leurs fonctions en tant que gouverneur et vice-gouverneur du Nord-Kivu pendant la période de l’état de siège décrété par le président de la République pour mettre fin à l’insécurité.

Victoire Muliwavyo à Goma

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.