Now Reading:
Manifestations des élèves à Beni : Félix Tshisekedi demande aux élèves de ne pas s’exposer aux intempéries et promet son arrivée dans la région pour très bientôt

Manifestations des élèves à Beni : Félix Tshisekedi demande aux élèves de ne pas s’exposer aux intempéries et promet son arrivée dans la région pour très bientôt



C’est au travers un point de presse animé ce jeudi 29 Avril 2021 à la cité de l’Union africaine à Kinshasa conjointement avec le président du Conseil européen au Palais de la Nation, Charles Michel, que le Chef de l’État congolais Félix Tshisekedi a donné cette assurance aux élèves et parents de la région de Beni qui, depuis près d’une semaine maintenant, sont en « sit-in » devant les installations de la mairie de Beni pour exiger l’arrivée personnelle de Félix Tshisekedi dans leur région afin de palper lui même du doigt la réalité sécuritaire de la région et d’en proposer des solutions plus durables.


Pour le Chef de l’État congolais, les cris de détresse de la population longtemps meurtrie de Beni sont bien arrivés à qui de droit. Il annonce qu’il pourra incessamment être présent personnellement à Beni pour écouter et comprendre profondément la question de Beni.

« Je comprends. À l’heure actuelle, nous prenons un train de mesures. Je demande à ces enfants de ne pas s’exposer aux intempéries. Je promets que je serai bientôt avec eux, » a rassuré Félix Tshisekedi

Le Président de la République démocratique du Congo qui annonce des solutions plus efficaces pour endiguer definitivemnt le phénomène ADF qui a fait parler de lui depuis 2014 dans la région de Beni, demande cependant aux élèves de Beni de ne pas s’exposer aux intempéries pour exiger sa présence sur place mais plutôt de s’apprêter à lui réserver un acceuil chaleureux et une franche collaboration pouvant lui permettre de bien paufinner ses stratégies de sécurisation.

 » Ce que j’ai dit, je le ferai. Je prépare de solutions efficaces pour résoudre de manière définitive la crise de l’Est », a-t-il renchéri chez nos confrères de Kinshasa.

Rappelons que c’est depuis lundi dernier que les élèves et parents d’élèves passent nuit à la belle étoile devant les installations de la mairie de Beni. Par cette action, ces élèves exigent la présence physique et personnelle du chef de l’État pour mettre fin aux massacres des civils par les présumés ADF. Dans une réaction au deuxième jour de ces sit-in, le maire de la ville de Beni avait alerté sur une situation qui devrait conduire à l’infiltration de l’enemi.

Victoire Muliwavyo

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.