Now Reading:
RDC : Axé sur 15 piliers, le gouvernement Sama Lukonde a été enfin investi

RDC : Axé sur 15 piliers, le gouvernement Sama Lukonde a été enfin investi

Le premier ministre Congolais Sama Lukonde était ce lundi 26 Avril 2021 à l’hémicycle de l’assemblée nationale de la RDC. c’était pour présenter aux élus du peuple le programme de son gouvernement qui s’atelle sur 15 piliers regroupés en 4 grands secteurs de la vie nationale. C’est entre autres: Politique, justice et administration publique, Économie et finances, Reconstruction du pays et enfin le social du congolais.

Pour le secteur Politique, justice et administration publique c’est: la Pacification du pays ; le Renforcement de l’autorité de l’État ; la Participation au leadership à la consolidation de la paix ; et le Lutte contre la corruption et les crimes économiques qui sont des piliers y afférents.

Le secteur Économie et finances on y trouve les piliers tels que: l’Amélioration de la gouvernance dans la gestion des ressources naturelles ; l’Amélioration du climat des affaires ; ainsi que la Diversification de l’économie.

Le secteur Reconstruction du pays reprend lui les piliers suivants: Modernisation des infrastructures de base ; Promotion et développement des nouvelles technologies de l’information et la communication et enfin la Lutte contre le changement climatique.

Le quatrième et dernier secteur du Social s’attelle quant à lui sur les piliers: Amélioration des conditions sociales, logement ; Développement du secteur de l’eau et de l’électricité ; Lutte entre la pauvreté ; Autonomisation de la femme et la promotion des jeunes ; ainsi que La promotion des arts, des sports, de la culture et de changement des mentalités.

Peu avant son adoption, le premier ministre issue Sama Lukonde devant les élus nationaux a fait savoir dans son discours que, la sécurisation de l’Est pourra constituer la priorité des priorités de son gouvernement dit de l’Union sacrée comme cela a été envisagé par plusieurs personnes et ce, se justifiant selon lui par le fait de la déclaration de l’état d’urgence sécuritaire par le chef de l’État, pour éradiquer l’insécurité dans l’Est de la République démocratique du Congo.

Victoire Muliwavyo

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.