Now Reading:
Ituri : 7 morts dont 1 militaire, bilan des accrochages entre FARDC et FPIC à Nyakunde

Ituri : 7 morts dont 1 militaire, bilan des accrochages entre FARDC et FPIC à Nyakunde

Des affrontements ont opposé, la nuit du vendredi à ce samedi 17 avril 2021, les forces armés de la République Démocratique du Congo (FARDC), aux éléments de la milice Force Patriotique et Intégrationniste du Congo (FPIC) dits communément tchini ya kilima au village Nyakunde, une entité située au sud de la ville de Bunia en chefferie des Andisoma dans le territoire d’Irumu.

Le porte-parole de l’armée en Ituri qui a affirme cette information ce samedi 17 avril, dresse un bilan de 7 morts parmi lesquelles 6 sont des miliciens et 1 militaire tombé sur le champs d’honneur.

Il souligne que ces accrochages seraient parties de l’arrestation d’un élément tchini ya kilima par les militaires dans la région, acte qui a poussé selon lui, certaines populations qui soutiennent cette milice d’alerter les autres miliciens pour venir échanger des tirs contre l’armée.

 » Tout est parti d’une arrestation d’un milicien FPIC par les forces armées dans la région. Après son arrestation, la population qui travaille en connivence avec cette force négative est allée alerter les autres pour s’affronter avec l’armée loyaliste et nous avons neutralisé 6 éléments pendant qu’un militaire était tombé de notre côté  » a dit le lieutenant Jules NGONGO dans ses propos recueillis par lesvolcansnews.net

Toutefois, cet officier militaire qui affirme que la situation sécuritaire est sous contrôle de l’armée congolaise, appelle la population à toujours avoir confiance aux services sécuritaires de la RDC.

 » Au nom du commandant secteur assumant l’intérim, l’amiral Egide NGOY, je profite pour une fois de plus appeler la population à nous faire confiance car il n’y a qu’une seule armée et une seule police en République Démocratique du Congo «  a fini Jules NGONGO TSHIKUDI.

Nickson Manzekele depuis Bunia

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.