Now Reading:
RDC : « Les auteurs des actes infractionnels commis dans le territoire de Nyiragongo doivent répondre de leurs actes devant la justice »(CNJIC)

RDC : « Les auteurs des actes infractionnels commis dans le territoire de Nyiragongo doivent répondre de leurs actes devant la justice »(CNJIC)

A travers un communiqué rendu public à Kinshasa, mardi 13 avril, la Coordination Nationale de la Jeunesse Intercommunautaires de la République du Congo dit suivre de près depuis la semaine passée le déroulement des manifestations des populations, jeunes et mouvements citoyens dans l’Est du pays notamment à Beni, Butembo, Goma afin de revendiquer le rétablissement de la paix dans cette partie du pays en demandant le départ de la MONUSCO.

Selon le président de la CNJIC, ces manifestations ont été réprimées et se sont soldées par des actes des violations des droits de l’homme (tueries, arrestations, répressions ) de la part des services de l’ordre.


En outre, la CNJIC déplore et condamne les actes de barbaries, tueries, incendies des maisons qui ont eu lieu à Buhene en territoire de Nyiragongo et exige des enquêtes urgente pour que les auteurs de ces actes soient identifiés et traduits en justice.


« La CNJIC compatit avec les familles éprouvées et leur présente ses sincères condoléances.
C’est ici l’occasion pour la CNJIC de rappeler toute la jeunesse, la population de l’Est de la République Démocratique du Congo à la retenue, la vigilance, d’éviter la manipulation et de bloquer la route aux ennemis de la nation. La CNJIC exige l’intervention immédiate de l’Etat congolais afin de répondre aux attentes des populations. La CNJIC invite la police et les services spécialisés à la retenue et au professionnalisme. La CNJIC rappelle tous les acteurs concernés dans la restauration et consolidation de la paix à l’Est (Gouvernement congolais, MONUSCO) à jouer chacun pleinement son rôle, » a dit Mushunganya Mishiki Benjamin, président de la CNJIC en RDC.

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.