Now Reading:
Ituri : Les communautés visées par les atrocités sommées à privilégier la paix et le dialogue ( James Byensi)

Ituri : Les communautés visées par les atrocités sommées à privilégier la paix et le dialogue ( James Byensi)

Les communautés ituriennes visées et plus touchées par les atrocités de différentes milices opérant en province de l’Ituri doivent donner la chance au dialogue et à la recherche de la paix afin de stabiliser l’entité dont on fait allusion.

Appel lancé ce lundi 12 avril 2021 par le responsable de l’Association Sans But Lucratif  » Les Rebatisseurs  » dans un échange avec lesvolcansnews.net.

Pour le pasteur James Byensi, les ituriens qui sont dans la brousse faisant partie intégrante des miliciens doivent aussi privilégier la paix et déposer les armes pour le développement de l’Ituri.

 » Nous venons devant vous avec un appel pathétique face à la situation actuelle qui se passe en Ituri. Nous voudrons dire à nos frères qui sont armés et qui sont dans la brousse dans les différentes milices de nous donner s’il-vous-plaît la chance à nous développer comme tout le monde, nous constatons qu’il y résurgence des exactions, des attaques, des tueries d’hommes sur presque toute l’étendue de l’Ituri et Djugu précisément. Et nous appelons les communautés qui sont d’une manière ou d’une autre attaquées ou visées de dialoguer pour développer l’Ituri  » a fait savoir cet homme de Dieu dans ses propos recueillis par lesvolcansnews.net.

S’agissant de la motion de censure déposée par les députés provinciaux au bureau de l’organe délibérant contre le gouvernement provincial, le pasteur évoqué ci-dessus appelle les acteurs y intervenant à la prise de responsabilité car selon lui, tout acte posé a toujours eu des répercussions soit négatives soit positives sur le milieu dans lequel vivent les ituriens.

 » Nous avons également appris qu’il y a une motion de censure contre le gouverneur et son équipe. Nous appelons seulement les acteurs principaux à prendre leurs responsabilités en main car les conséquences négatives ou positives ne manquent pas pour un tel acte posé «  a ajouté James Byensi.

Il finit par prêcher la vigilance de la population à ce jour, car je cite  » La population serait déjà en danger d’être infiltrée par les personnes suspectes qui chercheraient à tout prix déstabiliser la province vu ce qui se passe à son entourage ou voisinage « .

Nickson Manzekele depuis Bunia

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.