Now Reading:
Bunia : Spoliation de l’UNIBU par un opérateur économique, le chef de l’État appelé à s’impliquer dans ce dossier

Bunia : Spoliation de l’UNIBU par un opérateur économique, le chef de l’État appelé à s’impliquer dans ce dossier

Le dossier opposant l’opérateur économique David Banga alias Kirikou à l’Université de Bunia « UNIBU » a encore rebondi au tribunal de grande instance de l’Ituri à Bunia.

Ce dossier est, selon nos sources, celui de l’opérateur économique précité qui veut récupérer la concession de cette université qu’il considère comme son bien immobilier et y ériger un immeuble.

Au sortir de cette première audience consacrée essentiellement à l’analyse du fonds et de la forme du fait, le porte parole des étudiants de cet établissement éducatif s’est entretenu avec lesvolcansnews.net dans une interview au cours de laquelle il dit regretter de voir un particulier aller en justice contre un établissement public.

« Nous avons vraiment un sentiment de regret de constater comment un individu peut, des années et des années, créer des troubles à la justice contre l’UNIBU, c’est du regret de voir un particulier aller en guerre contre l’Etat. C’est vraiment inconcevable car c’est la génération future qui est mise en danger pour des intérêts privés au vu et au su des autorités, » a déclaré Moïse AGENONGA.

Celui-ci qui s’est dit confiant d’attendre un jugement favorable auprès de cette instance judiciaire, appelle les autorités tant provinciales que nationales particulièrement le Chef de l’État à s’impliquer personnellement dans cette affaire puisque c’est inadmissible de voir toute une génération être sacrifiée à cause de l’argent.

 » … Aux autorités provinciales par l’entremise du gouverneur de s’impliquer dans ce dossier car un droit reste un droit et nous n’allons pas accepter de voir notre droit de scolarité être assassinée pour des faits privés. Au niveau national, nous appelons le président de la République à faire de ce dossier un vrai état de droit qu’il prône dans son règne, » ajoute ce représentant des étudiants de l’Université de Bunia.

Tout en appelant les étudiants à la patience, Moïse AGENONGA les appelle également à l’unité et à être serein car bientôt la vérité sera connue et tranchée par la justice.

Rappelons qu’au cours de l’année académique 2017-2018, ce même dossier qui serait, selon certaines sources sûres, financé par le régime passé, avait couté le doigt à un étudiant lors d’une manifestation qui avait été dispersée par la police.

Nickson Manzekele depuis Bunia

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.