Now Reading:
Beni : Le chanvre indien cultivé dans certaines parcelles de Kasindi, désormais dans le viseur du comité local de sécurité

Beni : Le chanvre indien cultivé dans certaines parcelles de Kasindi, désormais dans le viseur du comité local de sécurité

Le fonctionnaire délégué du gouverneur affecté à Kasindi M. Kambale Sivavuhirwa Barthélémy, a procédé dans la matinée de ce mardi 19 janvier 2021 dans l’enceinte du parking divers localisé au quartier Congo-ya-sika, à l’incinération d’un lot important du chanvre intercepté dans un jardin domestique d’un hôtel de fortune situé au quartier centre de Lubiriha.

Le représentant du pouvoir public Kambale Sivavuhirwa Barthélémy a, à cette occasion, félicité vivement les services de sécurité pour ce coup de filet réussi, avant d’inviter la population de cette entité rurale à dénoncer les vendeurs de ce produit prohibé regroupé chaque fois en staff, et également de s’abstenir complètement du commerce de produits prohibés sur le sol congolais, tout en annonçant une opération de traque sans limite.

De son côté, M. Mbema Bwanadeke Bin Erimangoma, président du centre scolaire de Kasindi, salue cette opération de destruction des stupéfiants tout en appelant les jeunes pensionnaires du chanvre indien à bien vouloir revenir à la raison, et cela en préservant les acquis de leur santé mentale.

Les présumés propriétaires sont en tous cas introuvables jusque là. Lorsqu’ils seront appréhendés, ces derniers seront transférés devant la justice pour qu’ils répondent de leurs actes conformément à la loi, ont prevenu les autorités.

Bien avant cette incinération, un procès verbal de destruction a été signé par le commandant de la PNC sous-commissariat de Lubiriha.

PAUL ZAIDI

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.