Now Reading:
Arrestation des militants de la LUCHA à Beni, Pontien Misenga condamne le réquisitoire du ministère public

Arrestation des militants de la LUCHA à Beni, Pontien Misenga condamne le réquisitoire du ministère public

Dans une déclaration faite ce week-end à lesvolcansnews.net, un militant de la LUCHA Kananga s’inquiète de l’arrestation de ses pairs à Béni. Pontien Divin Misenga condamne la position du ministère public dans cette affaire.

« Nous exigeons la libération pure et simple de nos amis arrêtés injustement et jugés devant un tribunal militaire. Le fait de réclamer la paix à Beni n’est pas une infraction, la justice doit nous éviter une honte de trop. Il est temps de quitter le sentiment et de cesser de se moquer du peuple victime des massacres, viols et vols à Beni, » a déclaré le Militant Misenga de Kananga à notre micro.

Arrêtés le 19 décembre, au cours d’une manifestation demandant le départ de la Monusco, les huit militants dudit mouvement citoyen attendent le verdict du tribunal de Beni le mercredi 20 janvier 2021.

Signalons par ailleurs que le réquisitoire de l’organe de la loi a été présenté au cours de l’audience tenue vendredi 15 janvier dans la salle de la mairie de Beni, suite à la plaidoirie du conseil des prévenus.

Alexis Mulumba wa Mishonyi

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.