Now Reading:
Sud-Kivu : L’ONG SAJECK Forces vives dévoile le bilan de l’insécurité pour le mois de décembre 2020 à Bukavu

Sud-Kivu : L’ONG SAJECK Forces vives dévoile le bilan de l’insécurité pour le mois de décembre 2020 à Bukavu

Dans son récent rapport, cette organisation drese un bilan de 48 personnes tuées, 71 maisons attaquées par des bandits armés, 14 véhicules braqués, 17 cas d’enlèvements et 17 cas de lynchage au cours du mois de décembre 2020. Selon le site lessentielrdc.info, la Synergie des associations des jeunes pour l’éducation civique, électorale et la promotion des droits de l’homme au Sud-Kivu, SAJECK forces vives, une organisation basée dans au du Sud-Kivu, dans l’Est de la RDC, ce bilan est contenu dans un rapport mensuel publié le lundi 11 janvier 2021, sur les cas d’insécurité dans la province du Sud-Kivu. Pour cette organisation, le mois de décembre a été caractérisé par la montée de l’insécurité sans pareille.

Cette situation de violence a durement touchée la ville de Bukavu, siège des institution de la province du Sud-Kivu en ce qui concerne les meurtres et les attaques des domiciles des civils.
Cette structure qui estime que les civils sont abandonnés à leur triste sort, propose la révision des stratégies sécuritaires afin de permettre à la population civile de vivre en paix.

Avec lessentielrdc.info/La rédaction

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.