Now Reading:
Ituri : Le député Kakule Kaliomo exige la libération des personnes interpellées innocemment à lengabo

Ituri : Le député Kakule Kaliomo exige la libération des personnes interpellées innocemment à lengabo

5 jours après l’opération de bouclage opérée par la police nationale congolaise (PNC)/ commissariat de l’Ituri à la localité Lengabo située à plus ou moins 4 kilomètres au sud de Bunia ayant occasionné les échanges des tirs entre l’armée et certains miliciens  » tchini ya kilima  » suite à l’interpellation de plus de 60 personnes parmi lesquelles figuraient les miliciens de cette force négative , le député national Kakule Kaliomo sort de son silence ce mardi 12 janvier 2021.

L’élu de la circonscription électorale de Bunia ville exige de la part de la PNC/Ituri la libération pure et simple des personnes interpellées innocemment par ce service de sécurité. Il remet en cause aussi le fait, pour la police, d’avoir interpellé plus de 60 personnes malgré pour raison d’enquête mais pour seulement une arme récupérée.

Pour lui, cette manière de faire de la police prouverait une certaine connaissance des habitations dangereuses car lui, se pose la question de savoir s’il y aurait une complicité de la population locale pourvu que la PNC puisse cibler certaines maisons au détriment des autres.

 » Enfin l’idée d’organiser un bouclage est bonne à ce sens que l’Ituri est une zone opérationnelle où plusieurs groupes armés sont actifs. Cependant, nous condamnons l’approche utilisée par les forces de l’ordre qui se sont plus illustrées dans les dérapages. Nous ne sommes pas contre le travail des services sécuritaires mais nous pensons que les innocents doivent être relâchés «  a déclaré Kakule Kaliomo, député national de Bunia.

Selon lui , ces innocents restent en détention tout simplement parce qu’ils se sont retrouvés dans cette localité.

Nickson MANZEKELE depuis Bunia

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.