Now Reading:
Goma : « 9 Cambistes tués presque dans les mêmes modus operandi de Janvier en Novembre 2020, c’est intolérable »(Vicar BATUNDI HANGI)

Goma : « 9 Cambistes tués presque dans les mêmes modus operandi de Janvier en Novembre 2020, c’est intolérable »(Vicar BATUNDI HANGI)

La coordination urbaine de la société civile forces vives n’est pas restée silencieuse, après l’assassinat ce lundi soir, d’un autre cambiste dans la ville de Goma non loin de la MONUSCO à la RVA.

Pour cette structure citoyenne, il est intolerable de voir des pères de familles mourir ainsi sous l’oeil impuissant des autorités compétentes.

Le premier vice président de la société civile de Goma dénombre neuf changeurs de monnaie tués depuis janvier 2020 dans la capitale provinciale du Nord-Kivu.

« La Société civile ville Goma coule les larmes en observant les assassinats ciblés, au moins 9 Cambistes tués presque dans les mêmes modus operandi de Janvier en Novembre 2020, c’est intolérable. Des innocents orphelins et veuves n’espèrent plus au lendemain après l’assassinat de leurs papas sous l’oeil impuissant du gouvernement central et provincial ainsi que de tous les services de sécurité dont pour la plupart de cas, les enquêtes sont en souffrance. Les promesses du Chef de l’Etat et des parlementaires pendant leurs campagnes électorales sont devenues stériles après l’accès aux buvoires, » regrette Vicar Batundi Hangi, premier vice président de la société civile de Goma.

Pour lui, il est grand temps pour les détenteurs d’obligations de prendre des mesures draconiennes pour endiguer l’insécurité dans la ville de Goma en particulier et dans la province du Nord-Kivu en générale pour mériter la confiance de la population.

Illar Meztiller

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.