Now Reading:
Nord-Kivu: Chantal Faida appelle les femmes à développer leur potentiel entrepreneurial pour remédier aux défis de la RDC

Nord-Kivu: Chantal Faida appelle les femmes à développer leur potentiel entrepreneurial pour remédier aux défis de la RDC

L’activiste sociale et militante des droits des femmes Chantal Faida Mulengabyuma œuvrant en ville de Goma dans la province du Nord-Kivu, a réuni ce mercredi 28 octobre, une dizaine de jeunes femmes leaders issues des différentes structures de la ville de Goma dans une causerie morale.

C’était pour leur faire la restitution d’une formation de deux jours organisée en ville de Kinshasa conjointement par le consortium National des jeunes femmes leaders et la Fondation Mapon, une activité à laquelle elle a pris part.

Pour cette activiste des droits des femmes, Goma en particulier et la RDC en général fait face à plusieurs défis qui nécessitent un changement d’où il était impérieux d’outiller ces jeunes femmes leaders des notions et compétences sur leurs droits et devoirs afin que toute la communauté puisse bénéficier de leur leadership au féminin.


« Qui dit leader fait allusion à une personne qui veut servir la communauté pour le changement d’une situation donnée. Or vous savez que notre pays, notre ville de Goma, a beaucoup de défis et a besoin de leaders pour le changement. Tout le monde veut le changement mais peu de gens veulent s’impliquer pour que le changement arrive, raison pour laquelle il fallait mobiliser la jeunesse féminine pour qu’elle soit partie prenante à la résolution des problèmes que rencontre la société à Goma » a déclaré Chantal Faida.

Le pays enregistre à ce jour un plus grand nombre des hommes leaders, les femmes sont toujours du reste, cette activiste des droits des femmes et actrice politique invite ses collègues femmes à ne pas reculer face à la lutte quelque soit la pauvreté qui constitue un des fléaux qui les rendent vulnérables, mais plutôt de se lancer dans des activités entrepreneuriales en créant des petites unités de production qui pourront leur permettre de s’autonomiser.

Tenue sous le thème: « Leadership féminin et engagement social dans la communauté« , la causerie morale de ces femmes a également tourné autour de la promotion de l’article 14 de la constitution qui parle de la parité et la représentation égale homme-femme au sein de toutes les instances du pays.


Victoire Muliwavyo

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.