Now Reading:
RDC : « La prise en charge des enseignants par le gouvernement central se révèle hypothétique » (SYEPRO-KASINDI)

RDC : « La prise en charge des enseignants par le gouvernement central se révèle hypothétique » (SYEPRO-KASINDI)

L’application totale de la gratuité de l’éducation de base devient finalement intenable, suite à des problèmes d’ordre budgétaire, la mise en œuvre de cette mesure piétine jusque-là.

Les déclarations des autorités ne rassurent personne quant à la prise en charge globale des enseignants et de frais de fonctionnement des écoles publiques par l’Etat.

M. Paluku Kahiri Abel secrétaire exécutif du syndicat des enseignants protestants du Congo (SYEPRO-Kasindi) qui l’a fait savoir au cours d’une brève adresse à lesvolcansnews.net samedi dernier, note un rétropédalage du ministère en charge de l’enseignement primaire, secondaire et technique.

Celui-ci évoque cependant, la probabilité de la prise en charge des enseignants par les parents.

« Face à la modicité des recettes publiques, l’option de la gratuité totale devient hypothétique, la paie des enseignants et la prise en charge des frais de fonctionnement, le gouvernement central compte recourir aux efforts des parents d’élèves, » a-t-il affirmé.

PAUL ZAIDI

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.