Now Reading:
Installation du bourgmestre de la Commune de Minembwe au Sud-Kivu: Félix Tshisekedi annule la décision d’Azarias Ruberwa

Installation du bourgmestre de la Commune de Minembwe au Sud-Kivu: Félix Tshisekedi annule la décision d’Azarias Ruberwa

La décision du ministre national de la Décentralisation et Réformes institutionnelles du lundi 28 septembre dernier portant création et installation de la Commune rurale de Minembwe au Sud-Kivu vient d’être annulée par le Chef de l’État congolais Félix Tshisekedi.

C’est l’une des grandes annonces faites à la presse de Goma ce jeudi 8 octobre 2020 au cours d’une conférence de presse qu’il a animée dans le cadre de sa mission de 4 jours dans le chef lieu de la province du Nord-Kivu.

A en croire ce premier citoyen congolais, la décision du Ministre de la Décentralisation non seulement a été prise à son absence du pays et donc sans qu’il ne soit signifié mais aussi risque de compromettre au salut du peuple qui est pourtant son cheval de bataille. D’où la nécessité pour le ministre Azarias Ruberwa de sursoir sur cette décision.

” Pour moi, le salut du peuple est la loi suprême. Je ne peux pas laisser mon peuple en danger. J’ai décidé d’annuler ce qui a été fait jusqu’ici pour Minembwe,“ a déclaré le président Félix Tshisekedi.

Le président de la RDC a saisi l’occasion pour annoncer la mise sur pied incessamment d’une commission des experts scientifiques non originaires de la région du Kivu, une commission qui aura pour mission de retracer toutes les limites du territoire du Sud-Kivu pour éviter tout éventuel problème qui risque de découler de cette question qui fait couler beaucoup d’encres et de salives.

La commission aura à travailler avec l’appui des autochtones sur place pour éviter tout penchant dans le traitement des différents dossiers du genre au Sud-Kivu en particulier et partout ailleurs au pays, a-t-il ajouté.

Signalons que depuis l’annonce de la création suivie de l’installation de la Commune rurale de Minembwe, des réactions fusent de partout dans la classe socio-politique congolaise pour dénoncer la reconnaissance rapide par le Ministre Azarias Ruberwa de cette commune située dans le territoire de Fizi en province du Sud-Kivu.

Vendredi 2 octobre denier, le député Muhindo Nzangi avait été le premier à dénoncer cette décision. Pour cet élu de la ville de Butembo au Nord-Kivu, l’installation précipitée du bourgmestre de cette commune au détriment des bourgmestres de 269 autres communes du pays est une tentative de balkanisation et un acte qui frise un conflit d’intérêt égoïste pourtant une décision qui devrait être faite de façon générale pour toutes les 270 communes du pays comme le veut la constitution, d’où il doit fournir des explications claires quant à ce.

Victoire Muliwavyo depuis Goma

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.