Now Reading:
Kasindi : La jeunesse islamique s’oppose aux forces négatives et réitère son soutien aux FARDC

Kasindi : La jeunesse islamique s’oppose aux forces négatives et réitère son soutien aux FARDC

La poussée de l’insécurité qui se vit dans la partie orientale de la République Démocratique du Congo, ne laisse pas indifférent la jeunesse islamique de la mosquée centrale de Lubiriha. M. Kisembo Hamza Bin Katshanzu Hingi qui en est le président estime que, tous les jeunes Congolais n’ont aucune raison de rester en brousse et exhorte ces derniers de travailler aux côtés des FARDC pour la consolidation de la paix dans la région.

Kisembo Hamza Bin Hingi, représentant légal de la couche juvénile au sein de la communauté islamique de Lubiriha a laissé entendre que, la détection de la radicalisation du terrorisme est un geste citoyen d’où la nécessité de lancer un appel à bâtir une société de vigilance face à la prolifération des personnes supposées suspectes qui alimentent les poches résiduelles de l’insécurité à l’Est du pays.

Il convient de signaler en outre que, la frontière Congolo-ougandaise à partir de Kasindi, est émaillée d’une infiltration rendant le pays un véritable sanctuaire de bandes armées dont, les populations meurent sauvagement au quotidien.

Une situation macabre qui porte à croire qu’au Nord-Kivu, mourir est un principe et vivre en paix est une exception indéniable.

PAUL ZAIDI

Leave a Reply

Input your search keywords and press Enter.